Moi je ne sais pas comment vous faites quand vous allez faire les boutiques pour essayer de trouver le petit haut qui vous manque, le pantalon qui irait bien avec votre t-shirt griffé acheté au moment des soldes, ou la robe "parfaite" qui vous permettrait de paraître à la fois mince, plus jeune, à la mode et qui vous donnerait au moins 10 ans de moins, et dernier critère, mais non des moindres, dont l'achat ne vous facherait pas à la fois avec votre compagnon et votre banquier, et qui ne vous obligerait pas à manger des patates au moins pendant 6 mois.

Quel dilemne me direz-vous !!!!!

Moi je n'ai pas trouvé la solution.....il y a longtemps que j'évite les enseignes d'ados qui ne vont pas au-delà du 36....ou pire qui affichent un 40 alors que c'est manifestement un 36...il m'est arrivé une fois d'essayer une robe, qui pour une fois n'arrivait pas au ras des fesses, et j'ai bien cru que je n'allais pas pouvoir la quitter, et je me voyais déjà l'achetant pour la porter en t-shirt.....et pourtant je suis loin de faire une taille excentrique.

Et pourtant on devrait, de nos jours, pouvoir trouver de tout avec le foisonnement de boutiques qui fleurissent à tous les coins de rue.

Dommage que l'époque soit au paraître et qu'une personne moyennement bâtie - et toute autre aussi d'ailleurs- ne puisse trouver son bonheur, des vêtements beaux, bien coupés, qui n'obligent pas à griller sa crédibilité auprès du banquier, et qui ne la fassent pas ressembler à une ado de 3ème (ce qui à mon avis, quand on a 60 ans paraît un brin excentrique et mal venu).

Et pourquoi, dès qu'on a un certain âge, les vendeuses des boutiques ne nous proposent que du noir, ou des coupes que n'auraient pas reniées ma grand-mère.

Si vous pouvez m'aider, je suis preneuse, sur Paris ou banlieue de préférence. Merci