Rien à dire, rien à faire qu'à lire ou écouter de la musique par le temps qu'il fait. Les rues sont quasiment vides, quant à l'immeuble, je n'en parle même pas; nous sommes seuls ici, seuls les oiseaux de la forêt sont nos voisins actuellement; j'ai nourri tous l'hiver les mésanges, les rouge-gorges, et ils reviennent maintenant avec leurs petits, c'est très amusant et touchant à la fois

P1000924

 

P1000938

L'hiver, je leur donne des boules de graisse ou un mélange que je fais moi-même, mais en été je ne leur sers que les miettes de pain du petit-déjeuner, et je me rends compte qu'ils ne viennent pas aussi souvent qu'en hiver; mais les bébés commencent à venir tout seuls, en piaillant à qui mieux mieux. La mère n'est jamais loin, et dès qu'un autre oiseau se montre, voire un corbeau, c'est la débandade dans la famille.

Voilà mes voisins de l'été....pas dérangeant, pas bruyant.

Les vacances sont encore loin, pas avant mi-août, mais on espère que le soleil va enfin se montrer, même à Paris. On en a besoin, pour avoir le moral.

Bonne journée.