20357209

Synopsis :

Au sommet de sa carrière d’acteur, Serge Tanneur a quitté une fois pour toutes le monde du spectacle. Trop de colère, trop de lassitude. La fatigue d’un métier où tout le monde trahit tout le monde. Désormais, Serge vit en ermite dans une maison délabrée sur l’Île de Ré… Trois ans plus tard, Gauthier Valence, un acteur de télévision adulé des foules, abonné aux rôles de héros au grand cœur, débarque sur l’île. Il vient retrouver Serge pour lui proposer de jouer «Le Misanthrope» de Molière. Serge n’est-il pas devenu une pure incarnation du personnage d’Alceste ? Serge refuse tout net et confirme qu’il ne reviendra jamais sur scène. Pourtant, quelque chose en lui ne demande qu’à céder. Il propose à Gauthier de répéter la grande scène 1 de l’Acte 1, entre Philinte et Alceste. Au bout de cinq jours de répétition, il saura s’il a envie de le faire ou non. Les répétitions commencent : les deux acteurs se mesurent et se défient tour à tour, partagés entre le plaisir de jouer ensemble et l’envie brutale d’en découdre. La bienveillance de Gauthier est souvent mise à l’épreuve par le ressentiment de Serge. Autour d’eux, il y a le microcosme de l’Île de Ré, figée dans la morte saison : un agent immobilier, la patronne de l’hôtel local, une italienne divorcée venue vendre une maison. Et l’on peut se prendre à croire que Serge va réellement remonter sur les planches… (Source AlloCiné)

Mon avis :

J'ai hésité à aller voir ce film, car je craignais que Fabrice Luchini ne s'impose trop face à Lambert Wilson. J'aime beaucoup Luchini, sa verve, sa vivacité, son intelligence, mais je sais aussi qu'il ne peut s'empêcher d'être très cabotin (trop ???) et qu'il a tendance à dominer les autres acteurs (qui a dit "insupportable"?) Et pourtant qu'est-ce que je l'aime bien ce Luchini !!!! je lui pardonne tout, je l'admire, mais je connais aussi ses défauts : "qui aime bien châtie bien".

Eh bien, j'ai eu tort de me méfier; dans ce film Luchini n'écrase personne, et surtout pas Lambert Wilson, qui est irréprochable. Ils forment un duo brillant et grinçant, jubilatoire.

J'ai été fascinée par le talent des deux acteurs qui déclament "le Misanthrope" de Molière avec humour et subtilité. Fabrice Luchini est habité par son personnage.

Et quel plaisir de retrouver l'Ile de Ré hors saison, ses plages solitaires, ses paysages gris sous la pluie, les petites ruelles sans âme qui vive, les jolies maisons blanches.....

Quel bel hommage à Molière que ce film, ce Molière si moderne dans ses études de moeurs ! Et quand on sort de la salle de cinéma, on n'a qu'une envie, c'est de relire Molière. Allez-y vite !

Avez-vous aimé ce film ?