Bonjour,

Une bonne action musicale lundi soir au Théâtre du Rond-Point....un concert au profit des sinistrés du Japon. Jean-Michel Ribes avait prêté le théâtre, et sous l'impulsion de la fille de Pierre Barouh, Maia, plusieurs artistes ont chanté ou donné des prestations.

Nous avons eu le plaisir d'écouter Adamo, Zaz, Jane Birkin, Nicole Croisille, Pierre Barouh, Francis Lai, Sanseverino, Maia Barouh qui fait carrière au Japon et chante divinement bien en japonais, Camille et Sublime, et enfin la Caravane passe, sans oublier nombre d'artistes japonais bien sûr

Adamo, Jane Birkin, Pierre Barouh sont très connus au Japon, de même que Sublime qui y vit; tous les autres étaient là par solidarité; alors on aime ou on n'aime pas ces artistes, mais on ne peut que saluer leur générosité....

Alors on peut se poser les questions : pourquoi si peu d'artistes français ont répondu "présent" à cette soirée ? alors qu'aux Etats-Unis , les plus grands se mobilisent dès qu'il y a un "besoin" de cet ordre . pourquoi nos dirigeants ne sont-ils pas plus présents dans ces soirées ? pourquoi n'était présent que le responsable culture de la Mairie de Paris, à qui doivent aller toute notre considération ? Est-ce que les grands sentiments, la "générosité" légendaire de la France n'est bonne que sur le papier ou dans les grands discours ?

La France serait-elle moins généreuse ? moins concernée ? est-ce que nous Français serions plus nombrilistes ? J'ai tendance à dire "oui", au vu des personnes présentes ce soir-là, parce que s'il n'y avait pas eu les Japonais ou Japonaises vivant à Paris, les couples franco-Japonais, il n'y aurait pas eu grand-monde dans ce théâtre.

Voilà mes interrogations du jour....je vous laisse seuls juges ....